Les enjeux de la simulation pour le monde de l’enseignement et de la recherche sont doubles :

  • d’une part, apprendre à maîtriser un logiciel de simulation offrant la possibilité de modéliser des systèmes discrets, continus ou hybrides, et disposant de bibliothèques de fonctions scientifiques comme d’un langage de programmation intégré.
  • d’autre part, pouvoir expliquer de façon plus didactique certains concepts comme ceux de la productique ou les réseaux informatiques, impliquant les étudiants dans l’acte d’apprentissage.

 

Le projet de recherche européen SPICOSA* sur l’étude des littoraux a choisi ExtendSim. Son objectif était de renforcer la recherche sur le domaine côtier en Europe, en favorisant l’interdisciplinarité et l’intégration des sciences et des politique publiques. La simulation a été le témoin de l’intégration de la dimension économique dans l’approche système, mêlant dynamique des systèmes et dynamiques économiques dans des modèles étudiant les populations de morues, les pêcheries de moules, l’écosociosystème de l’étang de Thau…

 

*Science and Policy Integration for Coastal System Assessment = Intégration sciences et politiques publiques pour l’évaluation des systèmes côtiers – 54 partenaires dans 21 pays.

 

NB : Des tarifs privilégiés sont consentis aux établissements d’enseignement.

 
 

ExtendSim est utilisé au sein de : CERN – CRSSA – Ecole des Mines d’Albi – Ecole des Mines de Nancy – Ecole d’Ingénieurs du Valais – Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne – Ecole Royale Militaire de Bruxelles – ENSAM – ENTPE – ESCI de l’Ain – Escola Superior Tecnologia Gestão da Guarda – ESIEE – ESLI Redon – ESSEC – Isara Lyon – INRA – INSA Rouen – IUT de Béthune, de Chalon, du Havre, de Lorient, de Mulhouse, de Vesoul – INSEAD – Université Lyon II – Université Paris I – Université de Chypre, Dublin, Duisbourg, Gênes, Liège, Plymouth, Patras, Rome…