Dans l’industrie agro-alimentaire, on rencontre des contraintes en plus des problématiques générales de l’industrie : on doit produire, de façon flexible, des séries limitées de produits personnalisables, souvent avec mélange de flux continus et discrets, ainsi que les contraintes des machines spéciales.

À cela s’ajoutent des impératifs draconiens d’hygiène et de maintien de la fraîcheur des produits durant tout le process. La modélisation pour l’IAA se fait autour de deux axes : la fabrication du produit en lui-même et son conditionnement final.

 

Pour la phase de fabrication, le modèle pourra intégrer :

  • un plan de production global ou calendaire (produits saisonniers)
  • l’application d’une recette de fabrication suivant les caractéristiques du produit (étapes de fabrication, matières premières, proportions d’un mélange etc.)
  • la gestion des stocks de matières premières (réapprovisionnement)
  • la gestion des stocks intermédiaires
  • le pilotage des nettoyages de l’ensemble du process (stocks, machines, etc.)
  • la gestion du vieillissement des produits durant le process et gestion des déchets.

 

La phase de conditionnement intégrera :

  • la gamme de conditionnement suivant le produit (étapes, matières premières, etc.)
  • le transport entre chaque étape (convoyeurs, chariots-élévateurs)
  • le pilotage des machines (maintenances, pannes) et des opérateurs (horaires, compétences)
  • la gestion des stocks
  • la gestion du vieillissement des produits et des déchets.

 

Parmi nos clients sur ce type de projets : Nestlé – Danone – Quick France – Yoplait – Amora – Cerestar Beghin Say – Vico – Firmenich

Télécharger une fiche sur ce projet